Victorin LUREL
Le Blog du vice-président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale

7 février 2012

Victorin LUREL et Jacques GILLOT ne recevront pas Claude GUEANT lors de sa visite en Guadeloupe

Filed under: Communiqués de presse — Victorin LUREL @ 12 h 31 min


Après les déclarations de Claude GUEANT sur une prétendue inégalité entre les civilisations, les présidents du Conseil régional et du Conseil général de la Guadeloupe, Victorin LUREL et Jacques GILLOT, ont adressé une lettre ouverte au ministre de l’Intérieur, Claude GUEANT, pour lui indiquer qu’ils ne le recevraient pas lors de sa visite prévue en Guadeloupe la semaine prochaine :

« Monsieur le ministre,

Nous avons été informés de votre prochain déplacement en Guadeloupe et nous sommes au regret de vous faire savoir que nous ne pourrons vous y recevoir.

Fidèles à notre indéfectible attachement aux principes républicains et démocratiques, nous avons toujours veillé, en tant qu’élus de la Nation, à faire le meilleur accueil aux membres du Gouvernement en visite officielle aux Antilles, quand bien même nous ne partagerions pas les mêmes sensibilités politiques.

Mais aujourd’hui, c’est pleinement conscients de l’importance symbolique de notre geste, et mus par le même sens du devoir républicain, que nous avons pris la décision de ne pas vous accueillir en Guadeloupe.

Les faits sont malheureusement là, têtus : Par vos « dérapages » verbaux répétés et assumés à l’égard des étrangers et des Français issus de l’immigration, qu’ils soient d’origine roumaine, comorienne, ou de confession musulmane ; par votre circulaire qui durcit considérablement l’obtention de visas pour les étudiants étrangers qui aiment la France et qui souhaitent y débuter leur vie professionnelle en mettant leurs compétences à la disposition de notre pays ; par votre volonté sournoise d’interdire en pratique l’accès à la naturalisation à des immigrés présents sur notre sol de très longue date et qui ont démontré pleinement leur désir d’intégration ; par vos propos consternants sur la hiérarchie des civilisations, vous tournez résolument le dos aux valeurs fondamentales de la République, auxquelles nous Antillais, dont les ancêtres ont connu l’esclavage et la colonisation, restons attachés encore davantage que d’autres.

Certains ne veulent voir dans vos déclarations qu’une banale stratégie politicienne visant à séduire les électeurs du Front national, en vue des prochaines échéances électorales. Nous avons peine à croire que la vie politique française serait devenue, sous Nicolas Sarkozy, à ce point dévoyée, que la fin justifierait tous les moyens, même les plus immoraux. Aurions-nous donc perdu en France la boussole des valeurs humanistes et de tolérance qui fondent notre vivre-ensemble ? Nous, qui avons vu l’histoire bégayer avec l’abolition puis le rétablissement de l’esclavage, savons que subrepticement les heures sombres du passé peuvent derechef advenir.

D’autres, que vous cherchez à entretenir dans la peur d’une dépossession de leur identité « nationale », verront dans vos prises de position, un combat pour la défense d’une France menacée. Nous n’y croyons pas davantage, nous qui savons que notre pays, et c’est sa richesse et sa singularité, s’est construit au fil de l’Histoire grâce aux apports culturels successifs issus des différentes vagues d’immigrations, qu’elles soient européennes, ou plus récemment indochinoises, maghrébines, caribéennes, et africaines.

C’est ainsi qu’est aujourd’hui la France. C’est ce qui fait la France. C’est ainsi que nous l’aimons comme la grande majorité des Français l’aiment. Cette alchimie originale qui unit des bras de toutes les couleurs pour bâtir notre Nation, des cœurs enveloppés de peaux de toutes les couleurs pour aimer notre pays et des yeux de toutes les couleurs regarder grandir la France, ne constitue en rien une menace. C’est au contraire notre bien commun.

C’est ce bouillonnement perpétuel des identités individuelles et collectives dans le creuset républicain qui forge notre identité commune. Nous n’acceptons pas que vous cherchiez à éteindre la flamme qui entretient ces mélanges féconds, ces métissages précurseurs et cette volonté commune de vivre ensemble. Nous n’acceptons pas davantage que vous stigmatisiez nos compatriotes musulmans ou issus de l’immigration maghrébine en mélangeant tous les concepts, en dressant les uns contre les autres et en hiérarchisant les civilisations tel un nouvel Arthur de Gobineau ou de nouveaux Ernest Renan et Jules Ferry égarés.

Nous ne souhaitons pas recevoir celui qui tient des propos dangereux pour l’unité nationale.

En décembre 2005, afin de marquer son indignation suite au vote d’une loi reconnaissant « le rôle positif de la présence française outre-mer », Aimé Césaire avait refusé de rencontrer le ministre de l’Intérieur de l’époque, Nicolas Sarkozy, qui annonçait un déplacement en Martinique. Nous avions alors tous, outre-mer, salué la portée de son geste.

Nous choisirons par conséquent, en toute modestie, de lui emboîter le pas. Nous n’irons pas vous accueillir à l’aéroport. Nous ne vous accueillerons pas personnellement dans nos collectivités. Et si vous souhaitez vous rendre dans ces institutions de la République qui vous restent malgré tout ouvertes, nous prendrons les dispositions nécessaires pour recueillir le message que vous voudrez éventuellement délivrer. »

17 réponses à “Victorin LUREL et Jacques GILLOT ne recevront pas Claude GUEANT lors de sa visite en Guadeloupe”

  1. Anonyme dit :

    bin neg pa couyon mm a ouai big up ti gwada en moin mm

  2. villlageois joseph dit :

    je suis entierement d’accort avec votre decision que je trouve justifiée et digne, car les propos blessant de cette énergumene sont répugnant.
    je rejoins aussi M LETCHIMY.
    je suis très fier d’etre repressenter pour vous
    a vrai dire il ne merite pas de fouler notre sol
    que pense la penchard????

  3. Noual JP dit :

    J’approuve et soutiens votre initiative et vous félicite pour les arguments developpés dans votre lettre .

    JP N

  4. LABEROL dit :

    Merci mes chers et respectueux compatriotes et représentants du peuple…Vous relevez notre honneur ainsi que celle de La république !

  5. cécé dit :

    oui merci, je suis vraiment fière d’être une antillaise (enfant des deux îles, née et ayant vécue en Guadeloupe).
    Merci beaucoup, et je crois en une guauche forte et combative pour relever les difficultées suplémentaires qui nous attendent. Mais je n’aime surment pas le fait d’être représentée par ce type de pouvoir qui nous rabesse? J’espère que de nombreuse personnes iront aux expo du moi de l’Afrique en guadeloupe 2012. Faut vraiment qu’on avance pour faire reculer certains préjugés, qui malheureusement certains d’entre nous acceptent. C’est important que nous ne soyons pas ignorant des autres réalités qui sont sans doute plus véridiques que celles qui soutenues par ceux qui nous gouverne.

  6. Gwadawi dit :

    Sé sa menm pu fè ! é y ké ni chans si pep la pa bloké’i a pol karaïb ! Y ja lè pu nu débarasé nu de sé ipocrit la sa avan tro ta pwan nu !

  7. qui voit clair la nuit dit :

    il est tant que ces « dérapages verbaux » toujours excusés ou pas, cessent une fois pour toute. Ces lapsus lingués comme disent certains, répétés et tenaces, sont révélateurs d’un état d’esprit et de considération très particulière des populations issus des civilisations dites préiphériques de la France. Victorin Lurel, Jacques Gilot, Serge Letchimy ont parfaitement raison d’adopter cette position de reserve clairement expliquée aux populations de la Martinique et de la Guadeloupe à l’accueil de M. Claude GUEANT, Ministre de l’intérieur. Il n’y a pas de civilisation supérieure ou inférieure, Chaque civilisation porte sa culture, son histoire et ses souffrances qui constituent son identité. Mises ensembles dans le respect de chacune, elles constituent le progrès et l’ouverture à l’autre, à la richesse des diversités et à la dignité humaine. Ces personnes accepteraient elles que nous les Antillais, domiens, et ou ultramarins comparions l

  8. qui voit clair la nuit dit :

    la civilisation occidentale judéo chretienne à celle qui a engendré le nazisme ? Comparer ici doit se comprendre comme « étudier les rapports entre des choses ou des personnes afin d’en dégager les ressemblances et les différences » mais aussi « mettre en parallèle, présenter comme semblable » .
    Cest bien le sens de la question posée par Serge Letchimy qui a provoqué la sortie des membres de l’UMP de l’hémicycle . Alors à quoi on joue, certains ont le droit, sans faire d’excuses, de faire des céclarations infamantes sous prétexte de lapsus alors que d’autres ont le devoir de faire des excuses parce qu’ils répondent avec force à leurs provocateurs ?

  9. madelise Villageois dit :

    fier, je le suis mais je le suis encore plus quand nos compariotes et représentant s’insurgent contre les propos tenus pa GUEANT
    le temps ou on nous imposait de se taire est révolu c’est pour cela que je félicite Monsieur LETCHIMY de son courage sans oublier M LUREL E GILOT espère que tous nous serons solidaires du député Martiniquais qui est le digne héritier de notre ulustre CESAIRE nous las eve cé ipocrite la quand L UMP demande des exscuses a LETCHY en ka dit tete a li foucan nous pa ka baisser pentalon en nou enco

  10. Laurent dit :

    Je ne sais pas bien si je suis de droite ou de gauche (probablement plutôt de droite et assez désespéré de l’être… pas sûr que ce soit pour lontemps encore!)mais je suis sur d’être guadeloupéen et fier d’être antillais. J’ai toujours beaucoup admiré Victorien Lurel, sa lucidité et sa vision, et j’ai aussi adoré le discours de M. Letchimy qui a une nouvelle fois donné une belle leçon : de qualité de « lettres » et de hauteur « humaine ». Les députés UMP qui sont sortis de l’hémicycle doivent avoir des problèmes d’audition ou de compréhension de la langue…
    Opposer les hommes dans leurs différences est stupide, inepte et dénué de bon sens (comme quoi le bon sens a plusieurs sens). Valorisons notre richesse de diversité et différence et luttons sans relache contre ceux qui s’y opposent. Kimbé raid!

  11. Véritas dit :

    Il est important à mon avis de retranscrire les propos tenus par Claude Guéant, plutôt que de se laisser manipuler par les déclarations de tel ou tel apparatchik du parti socialiste visant à sortir de leur contexte lesdits propos.

    Voici ce qu’a réellement dit le ministre de l’Intérieur :

    ” Or, il y a des comportements, qui n’ont pas leur place dans notre pays, non pas parce qu’ils sont étrangers, mais parce que nous ne les jugeons pas conformes à notre vision du monde, à celle, en particulier de la dignité de la femme et de l’homme. Contrairement à ce que dit l’idéologie relativiste de gauche, pour nous, toutes les civilisations ne se valent pas. Celles qui défendent l’humanité nous paraissent plus avancées que celles qui la nient. Celles qui défendent la liberté, l’égalité et la fraternité nous paraissent supérieures à celles qui acceptent la tyrannie, la minorité des femmes, la haine sociale ou ethnique.

    En tout état de cause, nous devons protéger notre civilisation.”

  12. Carole dit :

    @véritas :
    oui j’avais bien lu la déclaration de C.Guéant et en la relisant une ènième fois, je ne me sens absolument manipulé par des  » apparatchik du parti socialiste ».
    La réaction de la gauche a même été plutôt « molle » par rapport au soutien à M.Letchimy que l’on aurait été en droit d’attendre.
    Je confirme cette déclaration est scandaleuse ! et introduit …..l’idée de l’inégalité …donc la supériorité de certaines civilisations et par extension la supériorité des hommes et des femmes qui les composent .
    M.Guéant fait un amalgame entre civilisations, religions , régimes politiques pour essayer de rendre son discours politiquement correct …..mais ce n’est malheureusement pas sa première déclaration contre toutes les personnes qui ne sont pas …….comme lui : blancs, français « de souche » (concept étant une véritable ineptie§)
    Son passé et présent politique ne laissent aucun doute sur le complexe de supériorité dont il semble être atteint …
    Mais qu’attendre d’un gouvernement dont l’un des membres condamné pour injures raciales n’est pas démis de ses fonctions, qui organise un « débat sur l’identité nationale  » et dont le président a lui même dit « l’homme africain n’est pas assez rentré dans l’histoire  » (discours de Dakar en 2007) !
    Non je ne suis pas manipulée quand je suis NON à M.Guéant et…….
    Merci, merci mille fois aux élus antillais pour leurs discours et prise de position !

    Mais le pari ne sera gagné que quand des élus issus du même milieu que celui de C.Guéant feront le même discours que celui des élus des Antilles. Quand les élus de Métropole auront ils le même courage et la même indignation que les élus antillais ?

    A voir les réactions des députés ……..

  13. titine dit :

    l esclavage n est vraiment pas reconnu pourtant nos ancetre ont beaucoup souffert ‘, enchainées , fouettees , meprisés, soumis, ils sont morts dans l injustice et ce n est quand meme pas comparable!!!!!!quand on traite les compatriotes de l histoire au mepris aussitot c est la dinastie qui se leve nous nous n avons pas le droit de nous defendre et d etre reconnu c est inadmissible de voir ca !!!!!

  14. Daniel ILLEMAY dit :

    Les propos de Mr GUEANT sont vexatoires, inquiétants et malveillants à l’égard de tous, notamment de ceux issus de la diversité. Serge LETCHIMY a mille fois eu raison de montrer du doigt l’inqualifiable. La position de nos responsables politiques domiens refusant de l’accueillir sur nos terres de souffrances et de combat pour la fraternité et le vivre -ensemble est plus que souhaitable, voire indispensable. Tous les sévices infligés aux hommes et allant à l’encontre de l’altérité, dont l’esclavage et la shoah, sont condamnables ainsi que les vélléités d’attiser les haines des uns contre les autres en déchirant le lien social pour des éphémères gloires électorales. Nous ultramarins sont fiers de nous poser en rouspéteurs intrinsigeants dans la droite ligne de notre bien- aimé père CESAIRE!

  15. MATHEO dit :

    C’est à nous de leur démontrer ce qu’ils pensent de nous! Pourquoi cette attitude? C’est parce qu’on laisse faire : nous devrions nous prendre en mains.
    Soyons solidaires entre nous : arété mandé dè vini nou en aide tou le temps!!!!!

  16. Didine dit :

    Très bonne décision et je vous soutiens dans cette initiative intelligente contrairement aux propos de M.Guéant.
    Mwen ka di a misié Guéant ké i pé di sa i vlé asi civilisation la mè i pa lè bienvenu adan péyi an nou.

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons